Comment être en bonne santé et le rester ?

6 Conseils à suivre

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a donné une définition de la santé qui n’a pas changé depuis 1946.

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

En 2002, lors du sommet de la Terre à Johannesburg, la santé a été associée au concept de durabilité. Ainsi l’OMS a précisé « La santé durable est un état complet de bien-être physique, mental et social atteint tout au long de la vie grâce à des conditions de vie saines, enrichissantes et épanouissantes et à l’accès à des ressources appropriées, de qualité, utilisées de façon responsable et efficiente ». Ce qu’il faut retenir de cette définition, c’est que notre environnement et la gestion de nos ressources jouent un rôle important sur notre santé.

Cependant, quel que soit notre environnement, des actions sont incontournables pour être en bonne santé et le rester. Voici 6 conseils faciles à mettre en œuvre pour être en forme.

1. Manger mieux

Adoptez une alimentation équilibrée et responsable pour agir sur votre corps et votre esprit.

Mangez moins

Moins manger permet de réduire le travail de votre organisme et donc de moins le fatiguer. Écoutez vous, c’est-à-dire respecter vos sensations de faim et de satiété.

Évitez certains aliments, favorisez-en d’autres

Certains types d’aliments favorisent le syndrome métabolique ou syndrome de la bedaine qui est une association d’anomalies liées à la présence d’un excès de graisse à l’intérieur du ventre. Ainsi :

  • Évitez les sucres rapides car tout excès de sucre se transforme en graisse.
  • Limitez votre apport en graisses animales riches en oméga 6 comme les viandes grasses, le fromage en excès, le beurre.
  • Favorisez les aliments riches en omégas 3, comme l’huile de colza, de soja et de noix. Les omégas 3 ont un effet contraire aux omégas 6 en luttant contre les inflammations, en améliorant la fluidification du sang et en dilatant les artères.
  • Diminuez les protéines animales accentuant les anomalies cardio-vasculaires. Les viandes d’élevage industriel sont généralement pleines d’hormones et d’antibiotiques.
  • Préférez les protéines végétales présentes dans les lentilles, les haricots, le soja, les noix, les pois chiche, le quinoa ou encore le tofu.
  • Mangez des fruits et des légumes, vos meilleurs alliés santé, car ils sont riches en fibre pour un bon transit, ils ont des sels minéraux bio assimilables et des oligoéléments indispensables à notre corps.
  • Hydratez-vous car le corps, composé à 70 % d’eau, en a besoin.
  • Privilégiez ces 10 aliments pour leurs différents apports. Tantôt riches en vitamines, en fibres, en antioxydants, en nutriments, ils sont bons pour limiter les risques cardiovasculaires, les risques de diabète, pour renforcer les os, consolider le système immunitaire ou encore réduire le cholestérol : le citron, le chocolat noir, les noix et les graines, le brocoli, les avocats, l’ail, les épinards, les légumineuses, les petits fruits délicieux au goût, les graines de lin.

2. Pratiquer une activité physique quotidienne

Le sport, même doux comme la marche, agit au niveau physique et mental. Physiquement, il diminue les risques cardiovasculaires, les risques d’ostéoporose et le syndrome métabolique. Il fortifie les os, les tendons et les ligaments. Psychiquement, il diminue le stress, favorise l’estime de soi et permet une amélioration de la qualité du sommeil.

Pratiquez une activité physique entre 30 et 60 minutes par jour et votre santé vous remerciera !

3. Agir sur votre niveau de stress

Outre le sport pour agir contre le stress, votre attitude tout entière influe sur votre niveau d’anxiété. D’une manière générale : pensez positivement, voyez le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Au travail, ne vous laissez pas envahir négativement par les remarques des collègues, au contraire voyez-les comme des défis, ou encore ne leur apportez que l’importance qu’elles méritent.

Déconnectez-vous des écrans, libérez-vous de l’information en continue souvent pessimiste et anxiogène, trop facilement accessible en permanence et qui joue sur notre humeur.

Apprenez à respirer profondément, méditez même ! En un mot recentrez-vous. Prenez conscience des énergies qui animent notre corps au travers de techniques de développement personnel ou spirituel. Pensez aux médecines alternatives comme formidable outil d’équilibre mental.

4. Prendre du temps pour soi et pour les autres

Faites des activités qui vous plaisent, lisez un bon roman, écoutez de la musique, jouez avec vos enfants, vos amis ou encore massez ou faites-vous masser ! Il est essentiel de ne pas s’isoler, s’ennuyer, alors renforcez vos liens sociaux et découvrez de nouvelles personnes pour échanger, discuter, refaire le monde ! Prenez le temps de découvrir et d’apprendre de nouvelles choses. Et partagez… partagez des moments, des informations, des connaissances ou votre temps en aidant physiquement et moralement les autres. C’est une bonne occasion de renforcer votre estime de vous.

5. Dormir suffisamment

Le sommeil est réparateur, il permet de recharger les batteries. Avant de vous coucher, évitez les écrans bleus, et si possible pratiquez une activité relaxante.

Le sommeil consolide les connaissances, les capacités à mémoriser, il permet aussi à notre subconscient de faire le point. Ne dit-on pas que la nuit porte conseil ?

Quand on manque de sommeil, la production de cortisol appelé aussi hormone du stress augmente, c’est pourquoi une nuit de 8 heures est fortement conseillée, vous respectez ainsi les phases de sommeil dont votre corps a besoin. Votre journée n’en sera que meilleure. Reposé, votre humeur et votre façon d’aborder le quotidien sera facilité.

6. A faire quotidiennement

Voici des petites astuces à appliquer tout au long de votre journée :

  • Diminuez les stimulants : café, thé, boisson énergisante
  • Buvez de l’eau ou des infusions : un litre et demi par jour
  • Riez et souriez: riez de vous, riez avec les autres, laissez parler vos émotions et attendrissez-vous.
  • Levez-vous : si votre activité se passe surtout assise, pensez à vous lever et faire quelques pas régulièrement.
  • Etirez-vous : réveillez votre corps.
  • Tenez-vous droit : ainsi vous vous musclez et le poids de votre corps ne pèsera pas sur vos articulations en permanence.
  • Sortez : prenez l’air, respirer, changez de point de vue.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>