Les vertiges: Quels sont les causes et traitement de ce trouble de l’équilibre ?

Les vertiges : causes et traitements de ce trouble de l’équilibre

Le vertige est un trouble de l’équilibre dont souffre 1 personne sur 7. Les personnes concernées utilisent souvent l’expression « J’ai la tête qui tourne » à juste titre puisque c’est exactement la sensation ressentie : tout se met à tourner autour d’elles.

Il est important de faire la distinction entre le malaise et le vertige « vrai » qui provoque une sensation de déplacement du corps dans l’espace avec mouvement de rotation et perte d’équilibre.

Le vertige est parfois invalidant et entraîne une grande anxiété provoquant une véritable gêne dans la vie quotidienne et au travail. C’est pourquoi la cause du vertige qui n’est qu’un symptôme doit être absolument diagnostiquée afin de trouver le traitement adapté.

Pour tout savoir des vertiges : causes et traitements, suivez le guide !

 

Les causes du vertige

Le vertige a trois causes possibles :

  • Le système vestibulaire situé au niveau de l’oreille interne, associé à la vue et la sensibilité proprioceptive, la capacité à situer notre corps dans l’espace, permet l’équilibre. Son dysfonctionnement, engendrant des vertiges, peut être dû à :
  • Une infection du labyrinthe, secondaire à une infection de l’oreille comme l’otite chronique ;
  • La maladie de Ménière ;
  • Une inflammation du nerf ;
  • Des troubles des vaisseaux irriguant l’oreille ;
  • Un traumatisme de l’oreille interne ;
  • Des causes toxiques ou à cause de médicaments. 

 

  • Une complication cérébrale ou neurologique qui entraîne des vertiges dits centraux dûs à :
  • Une diminution de vascularisation des structures cérébrales responsables de la posture ;
  • Une tumeur.

 

  • Le vertige ou malaise d’origine psychologique résultant d’une grande anxiété comme par exemple l’agoraphobie.

 

Le vertige : diagnostic et traitements

Quand consulter ?

  • Appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112 si vous avez des vertiges ou quelqu’un de votre entourage :
    • Suite à un traumatisme crânien ;
    • En cas de doute sur l’état du système de chauffage au gaz, au mazout ou au charbon ;
    •  En cas de diabète associé à une prise d’insuline.

 

  • Consultez un médecin dans la journée :
    • Si les vertiges sont accompagnés de maux de tête, d’acouphènes, de paralysie, de vomissements, d’un comportement étrange.

 

  • Consultez un médecin dans les jours qui viennent :
    • Lorsque les vertiges se prolongent plusieurs heures ou sont récurrents ;
    • Si les vertiges surviennent suite à la prise d’un nouveau traitement médical.

Comment le diagnostic est-il posé ?

Le médecin questionne le patient sur l’apparition des vertiges, sur leur fréquence, sur leur durée, sur les éléments déclencheurs, s’il y a eu des chutes, sur les impressions ressenties et les antécédents éventuels. Un examen clinique des conduits auditifs, du tympan, de l’équilibre, du mouvement des yeux est effectué. Des examens complémentaires tels qu’une analyse de sang, un examen auditif, un bilan cardiaque, un scanner ou IRM de l’oreille interne peuvent s’avérer utiles. Parfois, un examen neurologique complet doit être réalisé. Le but étant de déterminer si la cause est un dysfonctionnement du système vestibulaire ou si elle résulte d’une complication cérébrale ou neurologique.

 

Quels sont les traitements possibles ?

En fonction des causes, le traitement diffère bien évidemment.

  • En cas de suspicion d’Accident Vasculaire Cérébrale (AVC), l’hospitalisation d’urgence permet une prise en charge immédiate du patient.
  • Si la cause est curable, le traitement peut être chirurgical.
  • Si la cause est incurable, ce sont les symptômes qui sont visés par le traitement : le repos dans le noir et dans le calme, les antivertigineux souvent par voie intraveineuse lente, des vasodilatateurs ou d’’autres médicaments agissant sur les structures vestibulaires de l’oreille comme des antihistaminiques calmants, des antiémétiques contre les nausées et vomissements, des médicaments tranquillisants pour lutter contre l’anxiété.
  • Pour soulager les vertiges engendrés par l’anxiété ou l’anxiété créée par les vertiges, les médecines parallèles comme le magnétisme peuvent être d’une grande aide.

 

Si vous êtes sujet à des vertiges, ne tardez surtout pas à consulter votre médecin. Et si vous souffrez de stress à cause de vertiges, n’hésitez pas à me contacter.